FOOTBALL CLUB FIEF GESTE : site officiel du club de foot de GESTE - footeo

Naissance de l'Espérance Football

LE SPORT à GESTE : Naissance de l'Espérance Football 

Le sport de compétition à Gesté a officiellement débuté il y a plus de 80 ans, sous l'impulsion de l'abbé Bossard, dans le cadre des activités du patronage. La première équipe de football est donc née en 1929. Le premier président fut René Poirier.

Le terrain de foot se situait derrière l'actuelle maison Commune de loisirs et se prolongeait jusqu'à la rue de la Garenne.

Un beau départ pour les gestois qui remportaient leur 1er match contre Beaupréau. Les premières années furent difficiles en raison d'un manque d'effectif. En effet, seuls les jeunes du bourg s'adonnaient au sport. Les fermiers auraient mal compris que leurs fils partent jouer au ballon, alors qu'il y avait tant de travail à faire sur la ferme.

Cependant, en 1936, une deuxième équipe est formée, mais en 1938, certains joueurs abandonnent le patronage pour former une équipe à l'Amicale Laïque, ce qui n'était pas sans provoquer des tensions.
Le maillot de l'Espérance football, n'était pas encore de couleur verte, couleur qui sera choisie, seulement après la guerre. Les premiers maillots étaient avec des rayures verticales de couleur foncée, sur fond blanc. Le signe distinctif de ce maillot était une étoile jaune à 5 branches.

Un des jeunes joueurs de l'équipe, avait 15 ans en 1940, et était ouvrier en chaussures. Voici le récit qu'il nous a raconté, il y a quelques jours

« En 40-41, l'abbé Clément Rouillard et le curé Mainguy s'occupaient du patronage. Les premiers soldats allemands sont arrivés début 1941. Notre équipe de football continuait à jouer contre les villages des alentours. Les allemands voulaient jouer contre nous, mais quand ils ont vu notre accoutrement, avec notre étoile jaune sur le cœur, ils ont refusé de jouer et nous ont posé mille questions sur l'origine de cette étoile. Notre seule réponse était de dire :

‘nos anciens l'ont choisie, nous continuons avec'.

Heureusement pour nous, le premier contingent allemand fut déplacé et l'affaire en est restée là.

Après leur départ, une autre garnison est arrivée en 1942. Nous les jeunes, on avait tendance à braver le couvre-feu et à se moquer d'eux. Leur commandant était un bonhomme pas très commode, il fallait faire attention à nos paroles. Ils nous écoutaient, nous surveillaient, et savaient ce que l'on faisait.

Un jour, le commandant nous demande de préparer notre équipe pour jouer contre eux. Personne dans l'équipe ne voulait jouer contre ces gars-là, et nous avons traîné les pieds pendant 3 semaines. Cependant, le plus embêtant c'était les menaces :

Si vous ne voulez pas jouer, vous allez avoir notre bon souvenir, la semaine prochaine'.

On est très bien ici à Gesté, mais si on recevait l'ordre de vous tuer, on le ferait !'.

On a fini par faire une équipe, bien que certains nous manquaient, parce qu'ils venaient de partir en Allemagne pour le Service du Travail Obligatoire (STO). On a joué contre eux avec notre étoile jaune. Il est vrai que notre étoile avait 5 branches et non pas 6 comme l'étoile de David, et ils ne pouvaient pas nous chercher des histoires.

Au cours de ce match, Gilles Drollez, un gars venu du nord de la France, a eu la jambe brisée dans un choc. Les allemands l'ont emmené en side-car à l'hôpital, où ils se sont bien occupés de le soigner.

C'est une page peu connue de l'histoire de l'Espérance Football et 70 ans plus tard, je ne l'ai pas oubliée, et je me devais de la raconter».

PS. Le décret du 19 septembre 1941 obligeait les juifs à porter sur la poitrine une large étoile jaune avec le mot ‘juif' (elle reprend les formes de l'étoile de David).

Le 29 mai 1942, Les autorités d'occupation rendent le port de l'étoile jaune obligatoire pour les juifs. Deux mois plus tard les rafles commençaient. Celle du Vel'd'Hiv, eut lieu à partir du 16 juillet 1942. Une page très noire de notre Histoire de France.

Georges Guédon - Alain Chauviré

 

  • ptivier
    3 octobre

    Olivier Gibouin

    Supporter

    42 ans

  • BABOUNEOISEAU
    26 octobre

    Patrice Guibert

    Dirigeant

    67 ans

  • josefa
    9 octobre

    Mickael Brebion

    Joueur

    39 ans

  • Anthony MACE
    6 octobre

    Anthony MACE

    Dirigeant

    42 ans

  • PATRICK GIBOUIN
    20 octobre

    PATRICK GIBOUIN

    Dirigeant

    45 ans

  • François THEBAULT
    26 octobre

    François THEBAULT

    Joueur

    39 ans

  • Valérie Pereira
    29 octobre

    Valérie Pereira

    Supporter

    44 ans

  • Anthony Bridon
    31 octobre

    Anthony Bridon

    Joueur

    18 ans

  • Nicolas Pohu
    19 octobre

    Nicolas Pohu

    Joueur

    31 ans

  • Julien Douet
    27 octobre

    Julien Douet

    Supporter

    23 ans

  • francois caharel
    14 octobre

    Francois Caharel

    Arbitre

    37 ans

  • david  leclerc
    11 octobre

    David Leclerc

    Dirigeant

    35 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 20 Dirigeants
  • 8 Entraîneurs
  • 3 Arbitres
  • 40 Joueurs
  • 48 Supporters