On y était presque... au porte de l'exploit

11 janvier 2017 - 23:49

Après une défaite de peu contre Challans (DH), une victoire contre Pouancé, c'est une nouvelle performance que les Marines viennent de réaliser face à une équipe élite du département. Eliminé, mais pas vaincu, car le FCFG a réussi à faire un match nul sur les 90 minutes de jeu.

Ce match opposant les Marines à Segré était le plus déséquilibré de ces seizièmes de finale de la coupe de l'Anjou. Cinq division d'écart entre les deux formations, c'est la même différence qui existe entre nos adversaires du jour et une Ligue 1. Autant dire que ce n'aurait dû être qu'une formalité pour les pensionnaires de DH. Mais.... c'était sans compter sur les valeureux Marines qui ont su tenir leur rang et "vendre chèrement leur peau"

Le début de la rencontre est logiquement dominé par les adversaires qui sur le plan technique sont beaucoup plus à l'aise et vifs que les Marines. Logique, mais ces derniers ne se laissent pas intimider et dès le début Thomas B. met la pression sur le portier adverse en contrant un premier dégagement. Fébriles, les Segréens vont offrir un coup franc à l'entrée des 18 mètres. Thomas A. va se charger de le frapper et sa frappe légèrement dévié termine sa couse au fond des filets (4''). On pense alors à nos voisins d'Andrezé... et pourquoi pas nous ?

Piqué à vif les visiteurs réagissent mais ne parviennent pas à s'approcher et à cadrer. C'est alors que sur un contre, Sylvain S. va déborder comme une fusée pour adresser un centre ras terre que Rico va reprendre plus rapidement que le portier : 2 à 0... ENORME (34'')

On ne pouvait pas espérer meilleur début de rencontre, mais 2 est ce que cela allait être suffisant. Et pourquoi pas trois. Sur un ballon récupéré milieu de terrain, Thomas aurait pu tromper le gardien sorti de ses cages, mais la défense s'est replacé plus rapidement.

Avec deux buts d'avance, les Marines se sont attachés à bien défendre pour rejoindre les vestiaires sur une première mi-temps que l'on aurait pu qualifier de parfaite.

La seconde période est plus compliquée et cela ne pouvait pas être autrement, car les visiteurs ont certainement dû se faire bouger à la pause. On assiste alors à un match dominé par les adversaires qui vont assaillir le but d'Olivier G.

Le jeu est découpé et moins intéressant avec une pluie de carton jaune de part et d'autre, et finalement des visiteurs qui reviennent au score à l'entame du dernier quart d'heure. Ils doubleront la mise pour l'égalisation sur un centre mal négocié par la défense, mais celle ci ne peut rien se reprocher tellement elle a sauvé d'autres occasions chaudes.

Au terme des 90 mn, les deux équipes se quittent sur le score de 2 à 2, pas mal pour une deuxième division, qui obtient là le point du match nul ;), mais se retrouvent pour une prolongation qui va être très compliqué, le physique baissant un peu. Segré va en profiter pour prendre rapidement l'avantage et clôturer toutes les chances des Marines en inscrivant le dernier but de la partie à 4 mn du terme.

Les Marines peuvent être fier de ce qu'ils ont accompli sur ce match, bravo à eux et maintenant place au championnat pour un mois de janvier et février qui vont être déterminant pour la suite.

Analyse de l'entraîneur du FCFG

 « Ce groupe a des ressources, il va falloir les exploiter au maximum » « Nous avons failli créer l'exploit ! se surprend à dire Thomas Atonatty. On savait que ça allait être un match compliqué et ça l'a été. Pour un match de reprise, on a su répondre physiquement et en première mi-temps on mène 2-0. La deuxième fut compliquée. Ils ont élevé leur niveau de jeu et sont revenus logiquement au score pour l'emporter pendant la prolongation (2-4 grâce à un triplé d'Aurélien Rayer et un but de Sallé Diallo). Après Challans en coupe de France, c'est notre deuxième match contre une DH et sur ces deux matches je ne peux avoir que des satisfactions sur l'investissement et l'état d'esprit, surtout que ce groupe en reconstruction a une moyenne d'âge très faible. Ce groupe a des ressources, il va falloir les exploiter au maximum pour l'objectif championnat. Un gros mois de janvier​ nous attend et j'espère que nous répondrons présents. La saison ne s'arrête pas là. Pourquoi ne pas avoir de l'ambition sur cette deuxième partie de saison ? »  

 

 

    Une grosse déception et un CARON ROUGE pour un journaliste certainement plus adepte de la presse à scandale que de la presse sportive  

 

Certainement vexé par le déroulement du match et par les difficultés qu'a pu rencontrer son équipe face au petit poucet de la compétition, l'entraîneur adverse s'est permis de critiquer la qualité des installations dans une rencontre où il y avait autre chose à retenir, qu'un terrain loin d'être en aussi mauvais état que cela n'a pu être écrit dans la presse. Piégé par une réaction à chaud, le dirigeant adverse est tombé dans un traquenard qui ne provenait pas du club du FCFG, mais  plus d'un journaliste qui ne doit pas porter beaucoup de respect à notre sport et à toutes les personnes qui œuvrent sur et en dehors du stade chaque weekend..

 Résultat, un article de presse où l'on consacre plus d'intérêt à la culture de la patate qu'a une belle rencontre sportive.

"si je suis déçu et en colère c'est que cet article vient quelque peu gâché une belle fête et un moment attendu depuis des semaines par notre équipe fanion et notre club. Il ne reconnait pas le match valeureux qui a été livré hier par nos petits marines face à un adversaire beaucoup plus fort qu'eux. Déçu, aussi pour nos  jeunes et moins jeunes du groupe qui ne pourront pas accrocher un bel article dans leur livre des souvenirs footballistiques. Très en colère aussi pour le manque de respect porté envers nos municipalités et bénévoles qui œuvrent avec leurs moyens pour nous mettre à disposition des équipements sportif."

 Christophe Bousseau (Président)

 

Maintenant, la presse ne relate pas toujours le plus important dans les belles histoires, et le plus important dans cette histoire, c'est que avec la fin de l'hiver Monsieur le journaliste va bientôt pouvoir reprendre la culture de ses tubercules, et que nos Marines gardent la "patate" ou la "Frite" pour entamer une deuxième partie de championnat qui s'annonce passionnante.

Voir également

Commentaires

LE COIN DES JEUNES...

Ecole de foot

Ci dessous vous pouvez retrouver les infos des jeunes du FCFG. Compte rendu de journées, évenements et actualités de l'école de foot...

Lire


  • RouillerP
    7 juillet

    Pascal ROUILLER

    Joueur

    44 ans

  • MAUDRETHORE
    18 juillet

    Maud RETHORE

    Supporter

    51 ans

  • MICHEL GIBOUIN
    22 juillet

    MICHEL GIBOUIN

    Joueur

    76 ans

  • Sam Dinard
    4 juillet

    Sam Dinard

    Supporter

    23 ans

  • LAURENT ROUILLER
    7 juillet

    LAURENT ROUILLER

    Dirigeant

    44 ans

  • Valentin Gireault
    16 juillet

    Valentin Gireault

    Joueur

    28 ans

  • Michel Gibouin
    22 juillet

    Michel Gibouin

    Supporter

    76 ans

  • Adrien NOEL
    19 juillet

    Adrien NOEL

    Joueur

    12 ans

  • Sam Di
    4 juillet

    Sam Di

    Supporter

    23 ans

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 19 Dirigeants
  • 6 Entraîneurs
  • 3 Arbitres
  • 39 Joueurs
  • 45 Supporters